Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : mon-eldorado-ephemair
  • : Ce blog présente mes principales créations en couture, décoration intérieure, jardinage, cuisine facile et relooking de meubles, ainsi que des idées de sorties culturelles.
  • Contact

Recherche

Liens

26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 16:23
Hôtel-Dieu : Hospices de Beaune

Fondé en 1443, ce joyau de l'architecture gothique flamboyant illustre les liens étroits qui existaient entre la Bourgogne et la Flandre. Ses toits polychromes en tuiles vernissées ont fait sa renommée. De nombreux mannequins permettent de rendre la visite attractive pour toute la famille et complètent des audio-guides avec des commentaires adultes ou enfants.

Hôtel-Dieu : Hospices de Beaune

Avec ses façades gothiques, ses toits recouverts de figures géométriques aux couleurs flamboyantes, ce bâtiment fait partie du patrimoine des Hospices de Beaune, institution charitable créée en 1443 par Nicolas Rolin, chancelier du Duc de Bourgogne et son épouse Guigone de Salins.

Ces hospices sont un rare témoignage de l’architecture civile du Moyen Age. Les salles réunissent une vaste collection d’objets, meubles et tapisseries de cette époque.

En 1443, la guerre de cent ans n'est pas encore terminée et Beaune souffre de misère et de famine, les "écorcheurs" pillent et ruinent les campagnes. Les trois quarts des habitants de la ville sont sans ressources et les beaunois sont, dans leur grande majorité, déclarés indigents.

Pour racheter leur salut, Nicolas Rolin, chancelier du Duc de Bourgogne Philippe le Bon, et son épouse, Guigone de Salins, décident alors de créer un hôpital pour les pauvres. Ils le dotent d'une rente annuelle grâce à des salines, et de ressources propres, grâce à la vigne.

Hôtel-Dieu : Hospices de BeauneHôtel-Dieu : Hospices de Beaune
Hôtel-Dieu : Hospices de BeauneHôtel-Dieu : Hospices de Beaune
Hôtel-Dieu : Hospices de Beaune

En 1452, l'hôpital accueille son premier patient. Dès lors et jusqu’au XXe siècle, les sœurs des Hospices de Beaune prendront soin de nombreux malades dans plusieurs grandes salles, magnifiques mais inchauffables...

Ses fonctions médicales ont été transférées en 1971 dans un hôpital moderne, à l’exception d’une maison de retraite.

Impossible de ne pas vous parler du polyptyque du Jugement Dernier de Rogier van der Weyden, chef d’œuvre unique et mondialement connu.

Commandé par le Chancelier Rolin au XVème siècle, il est composé de 9 panneaux. Représentant le Jugement Dernier. Il était initialement accroché au-dessus de l'autel dans la chapelle, mais n'était ouvert à la vue des malades que les dimanches et jours de fête.

Présenté ouvert, on y voit le Christ, Juge Suprême, majestueux dans sa robe pourpre, sa main droite levée, faisant signe aux élus. A l'inverse, sa main gauche est abaissée en signe de désapprobation vers les damnés précipités en enfer...

Repost 0
mon-eldorado-ephemair - dans s
commenter cet article
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 04:25
Dans les vignes bourgignonnes...

Nous profitons des belles couleurs automnales pour une escapade en Bourgogne, au cœur des vignobles de Santenay et Beaune.

Dans les vignes bourgignonnes...Dans les vignes bourgignonnes...
Dans les vignes bourgignonnes...
Dans les vignes bourgignonnes...Dans les vignes bourgignonnes...
Repost 0
mon-eldorado-ephemair - dans s
commenter cet article